1 Max de Bruit et de décibels @ La Gaude - 13 et 14 mai 2017

Publié le par Marikha

1 Max de Bruit et de décibels @ La Gaude - 13 et 14 mai 2017

Salut les Zikos!!

Samedi 13 et dimanche 14 mai, j'étais à La Gaude, près de Nice, pour le RockFest 1 Max de Bruit.

Cette année, il était organisé en faveur de l'association Solid'Art'Isthme qui oeuvre pour offrir des cours de musique aux enfants atteints de TED (Troubles Envahissants du Développement)

Ce weekend fut très rock'n roll et tous les groupes présents ont assuré des sets de haute tenue. Il est vrai que l'affiche était belle et alléchante.

Pour commencer ce festival, les enfants de l'association ont participé grâce à deux titres inédits. Les petits, loin d'être impressionnés par le fait d'être sur scène et devant du public, ont assurés comme des pros. Ils ont ouvert cet après midi avec de beaux sourires et la joie visible d'être là.

 

Make It Real (tribute Scorpions) ouvre le bal des nombreux groupes de cette journée ensoleillée. L'exercice n'est pas simple d'être les premiers à chauffer l'ambiance et la scène.

Mais, dès le premier titre, ils nous emmènent dans l'univers de Scorpions et le public se laisse porter par ce hard rock "made in Germany"

Le groupe reprend à merveille tous les titres et les classiques comme "Still Loving You" ou "Rock You Like a Hurricane" .

Le robinet des décibels est ouvert grâce à eux!!!

Mexicola (tribute Queens Of The Stone Age) prend la place et fait monter l'ambiance d'un cran supplémentaire. Les musiciens de ce tribute sont très bons. Je redécouvre, avec un certain plaisir, Queens Of The Stone Age. Merci les gars!!

Le public commence à être plus nombreux et à se masser devant la scène et certains ont l'air d'attendre impatiemment le passage d'un des groupes: Karoline.

Seul groupe de compos, Karoline s'est reformé pour ce fest au grand bonheur des fans venus écouter, entre autres titres, "Couche Toi sur Mes Rêves" ou "Compartiment Nana".

Le set est de haute volée et met tout le monde d'accord: Karoline doit continuer après ce festival (Serge si tu nous entends?)

Ce groupe est MON coup de coeur de ce rockfest, du bon hardrock français comme je l'aime!!!

L'ambiance est à la fête et Les Grandes Gueules (tribute Trust) finissent de chauffer à blanc les spectateurs!! Ce tribute reprend, à merveille, tous les grands morceaux de Trust de "Fatalité" à "L'Elite" en passant par "Le Mitard" ou "Ton Dernier Acte". Ils finiront par un "Antisocial" repris en choeur par le public.

 

Et pour continuer cette belle soirée, War Machines (tribute AC/DC) prend possession de la scène. Les morceaux se succèdent: "Live Wire", "TNT", "Let There Be Rock" et l'incontournable "Highway To Hell"

Ces musiciens font honneur à AC/DC et sont, selon moi, l'un des meilleurs tribute du groupe.

Cette première journée se termine avec No Class (tribute Motörhead). La musique, du regretté Lemmy, résonne dans toute la vallée autour de La Gaude et fait vibrer les tympans de toutes les personnes présentes.

Les membres de No Class font monter des spectateurs sur la scène pour, comme ils le disent, "venir gueuler avec eux sur Ace Of Spades" et on peut dire qu'ils ont assurés niveau décibels.

Cette première après midi se termine d'une bien belle manière et annonce une seconde après midi de folie!!

-----------------

Suite à ce samedi "high voltage", j'attends, avec une certaine impatience, ce dimanche qui s'annonce comme une journée dans la même veine que la veille: rock'n roll!!

Le temps est plus nuageux que la veille mais l'énergie et les sourires sont toujours là.

Après quelques mots du Président d'1 Max de Bruit et d'une des responsables de Bubble Art, Blah Blah ouvre le bal avec des reprises rock de Deep Purple ou Prince pour ne citer qu'eux.

Le chanteur est très bon et les musiciens, qui l'entourent, permettent une belle entrée en matière pour ce dernier après midi.

 

Blood Sugar (tribute Red Hot Chili Peppers) prend la relève. Une licorne et un squelette font partis du groupe, respectivement à la basse et à la guitare (au grand bonheur des p'tits bouts présents)

Ils ont fait grimper la jauge des décibels et ont été rejoint pour un morceau par le chanteur de Furious Mind.

 

Furious Mind  (tribute Rage Against The Machine) prend possession de la scène et nous offre un set dynamique et bondissant.

Le chanteur est vraiment heureux d'être sur scène et avec ces collègues sait partager ce bonheur avec le public.

 

 

Une "bombe" atterrit, alors, sur La Gaude: New Jersey (tribute Bon Jovi)!!!

C'est mon second coup de coeur de ce festival. Ce tribute a excellé dans les reprises de Bon Jovi et nous ont offerts des titres comme "Bad Medicine", "You Give Love A Bad Name" ou "Wanted Dead Or Alive".

Ils font monter l'ambiance et le public ne s'y trompe pas. C'était un réel plaisir de les écouter.

 

Genesya (tribute Genesis) investit la scène et dès les premières notes, on se demande si l'on n'a pas le groupe Genesis en face de soi.

La batteuse assure comme une pro et n'a rien à envier à Phil Collins. Ce tribute est de grande qualité et nous plonge dans l'univers de ce groupe mythique sans accroc.

 

Genesya laisse la place à Aerobirds 98 (tribute Aerosmith).

Le soin des détails comme les foulards sur le pied de micro et la voix du chanteur nous font basculer en quelques notes dans le monde de Steven Tyler et sa bande.

Le public reprend en choeur les différents tubes d'Aerosmith.

 

Et ce festival se termine en apothéose grâce à Pulse (tribute Pink Floyd).

Ce groupe est composé de musiciens de talents reprenant à merveille les titres de Pink Floyd.

Le public, très nombreux ce soir là, semble envouté et émerveillé par ce set clôturant ce RockFest.

Avant le dernier titre, l'ensemble des bénévoles est invité sur scène et partage ce dernier moment musical avec Pulse.

Je ne veux surtout pas oublier DJ High Heels qui a assuré des sets entre chaque groupe très rock et a rendu l'attente beaucoup plus agréable.

En résumé, ce RockFest est une valeur sûre pour qui veut s'amuser et réaliser une bonne action en faveur des enfants. Cette édition a été très réussie musicalement et humainement parlant.

Pour terminer, je tiens à remercier tous les bénévoles, des techniciens au staff en passant par les musiciens qui ont permis de faire résonner les guitares pour faire 1 Max de Bruit au profit des enfants de Solid'Art'Isthme. Bravo à eux!!!

Fun & Rock

#Mary

Publié dans Concert!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article